L'art de vivre au féminin

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
mini jupe

L’histoire de la mini-jupe

Cette pièce révolutionnaire pour les femmes

Elle dort au fond de tous nos placards, mais n’a jamais cessé d’être à la mode ! La mini-jupe est une pièce essentielle du vestiaire des femmes. Créée en 1963, elle n’a eu de cesse de se réinventer afin de correspondre aux nouvelles modes. À l’occasion de la journée mondiale de la mini-jupe, découvrez son histoire, aussi bien révolutionnaire que tendance.

Sa créatrice

L’idée de la mini-jupe est venue à Mary Quant dans les années 60. Créatrice de mode britannique de talent, Mary Quant est perçue comme rebelle et anticonformiste, tout comme sa création. Elle se forme à la mode auprès d’une modiste réputée de Mayfair avant de créer sa propre boutique à seulement 16 ans. Nommé Bazaar, cette échoppe sera bientôt connue de tous, notamment pour sa sélection de vêtements jeunes et sophistiqués, mêlant à la fois imprimés, couleurs, praticité et la culture des rues de Londres.

Son impact

C’est d’après son amour pour la voiture Mini que Mary Quant trouve l’idée de la mini-jupe. Minimaliste et révolutionnaire, cette création s’inscrit dans l’ère féministe et devient une véritable icône de son époque. À sa sortie, c’est un renouveau pour les jeunes filles. En dévoilant leurs genoux, cette création leur permet d’affirmer leur sexualité et de réclamer leur liberté. Cet avis n’est cependant pas partagé par certains géants de la mode comme Coco Channel, qui perçoit la jupe comme « affreuse », ne marquant pas l’émancipation de la femme, mais plutôt l’affirmant en tant que « femme-objet ».

elle entre dans le dressing d’icônes comme Brigitte Bardot et Jackie Kennedy.

Son évolution

À ses débuts, la mini-jupe est colorée et géométriquement carrée. Dans les années 60, elle entre dans le dressing d’icônes comme Brigitte Bardot et Jackie Kennedy. En 1965, le design de la mini-jupe est démocratisé par André Courrèges qui l’inscrit dans sa collection printemps/été. Dans les années 90, celle-ci s’immisce dans les collections de Dolce & Gabbana et Prada, la marquant ainsi comme un incontournable de l’époque.

Si la mini-jupe est devenue plus courte et transgressive au fil des années, elle est toujours au goût du jour, et promet de faire un retour sensationnel une fois l’été rentré.

@getty
@getty

Le #Hashtag de la Rédac '

#minijupe

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amies !

Facebook
WhatsApp
Email
Logo Enjoyeuse Magazine Féminin Lyonnais Gratuit


23/24
CITY GUIDE

Nouveau Mag' Enjoyeuse
disponible dès maintenant

À la UNE sur Enjoyeuse

Rejoins la tribu Enjoyeuse