sourire

LES 5 ERREURS À ÉVITER POUR AVOIR UN SOURIRE PARFAIT

:)

Une santé bucco-dentaire parfaite passe par une hygiène bucco-dentaire adaptée. Utiliser les bons outils bucco-dentaires et adopter un brossage dans les règles permet de garder des dents et une bouche saines. Attention donc aux faux pas et aux mauvaises habitudes ! Se brosser les dents est un acte quotidien, pourtant il est courant d’effectuer des gestes inappropriés. Procéder à un nettoyage complet avec les accessoires adaptés est fondamental pour une prévention efficace.
GUM®, expert de la santé bucco-dentaire, présente les 5 erreurs à ne pas commettre pour conserver des dents en parfaite santé.

Première erreur : Utiliser une brosse à dents qui n’optimise pas l’efficacité du brossage

L’une des erreurs les plus fréquentes est de choisir la mauvaise brosse à dents. Utiliser une brosse à dents adaptée à ses dents et gencives est la première étape pour maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire.
La taille de la tête de la brosse (Normale, Compacte ou Ultra- compacte) et la rigidité des brins (Durs, Medium, Souples ou Ultra-souples) sont des critères de choix importants pour un brossage efficace. La brosse à dents compacte est idéale pour la plupart des adultes, elle atteint mieux les surfaces dentaires plus difficiles d’accès. Les brins souples et ultra-souples sont les plus recommandés par les dentistes car ils permettent un meilleur accès aux zones interdentaires tout en étant plus délicats avec les dents et les gencives.
Autre point important, il est nécessaire de changer de brosse à dents tous les 3 mois maximum ou bien après avoir été malade, car les microbes peuvent y survivre quelques temps.

Deuxième erreur : Les gestes inadaptés du brossage des dents

La deuxième erreur la plus fréquente en termes de soins bucco-dentaires concerne le mouvement. Les gestes à effectuer avec une brosse à dents ont une importance primordiale pour un brossage quotidien efficace.
Exit le brossage à l’horizontale, il est recommandé d’effectuer des mouvements en rouleau, en allant de la gencive vers la dent afin d’éliminer efficacement la plaque dentaire. Pour compléter cette routine et éviter l’accumulation de bactéries sur la langue, on pense aussi à brosser quotidiennement sa langue avec un gratte- langue.

Utiliser une quantité excessive de dentifrice est inutile, l’équivalent de la taille d’un petit pois suffit !

Troisième erreur : N’utiliser que la brosse à dents

Le brossage avec la brosse à dents n’élimine que 50% de la plaque dentaire. Les espaces interdentaires doivent donc bénéficier d’une attention particulière pour éviter que les bactéries et débris alimentaires ne s’y accumulent.
L’utilisation régulière d’accessoires interdentaires adaptés : brossettes, bâtonnets, fils dentaires, aide à éliminer jusqu’à 25% de plaque en plus du brossage seul. C’est un rituel à adopter en plus du basique brossage de dents.

Quatrième erreur : Ne pas choisir un dentifrice en fonction de son état bucco- dentaire

Il est important de savoir quel dentifrice choisir et lequel éviter en fonction de son état bucco- dentaire. Un saignement fréquent des gencives est signe de maladie parodontale, il nécessite l’utilisation d’un dentifrice avec une action antiseptique. Des dents sensibles au chaud ou au froid, ont besoin d’un dentifrice pour désensibiliser les terminaisons nerveuses ou obstruer les tubuli de la dent. Pour les dents en bonne santé qui n’ont pas de problème particulier, il convient d’utiliser de façon préventive un dentifrice qui aura à minima du fluor pour éviter les caries. Il est aussi possible de se servir de temps en temps de dentifrice blanchissant pour avoir un sourire plus éclatant. Ce dernier est à éviter dans le cas de sensibilité dentaire à cause des produits abrasifs qu’il contient.
Dans tous les cas, utiliser une quantité excessive de dentifrice est inutile, l’équivalent de la taille d’un petit pois suffit !

Cinquième erreur : Choisir un bain de bouche qui contient de l’alcool

Le choix du bain de bouche, afin de compléter le nettoyage des dents et des gencives, est important. Un bain de bouche efficace doit être choisi en fonction de ses ingrédients et de ses besoins. En cas d’infection bucco-dentaire, inutile d’en utiliser un qui contiendrait de l’alcool. Les bains de bouche antiseptiques sans alcool sur une courte durée sont à privilégier. Ces derniers assurent une élimination efficace des bactéries en évitant le côté désagréable ou piquant en bouche de l’alcool.

Le #Hashtag de la Rédac '

#SOURIRE

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amies !

Facebook
WhatsApp
Email
Logo Enjoyeuse Magazine Féminin Lyonnais Gratuit


22
Printemps/été

Nouveau Mag' Enjoyeuse
disponible dès maintenant

À la UNE sur Enjoyeuse

Rejoins la tribu Enjoyeuse