Premier magazine féminin lyonnais

Enjoyeuse ★ Serena Giuliano

Serena Giuliano, une écrivaine qui croque la vie

L'interview sur un air d'Italie...

Ciao Bella, Mamma Maria…. le titre de ses romans nous font déjà du bien. Serena Giuliano nous emmène avec elle sous le soleil d’Italie. Humour, autodérision, joie de vivre , rencontre pétillante avec Serena Giuliano.

Peux tu nous raconter ton parcours de blogueuse avec Maman en a ras la cape à celui d’écrivaine ?

J’ai créé mon blog il y a sept ans, j’avais besoin d’un endroit où raconter mes « galères » de maman. Le blog a grandi et évolué avec moi. La mère a petit à petit laissé plus de place à la femme, dans son entièreté.
Et puis, il y a deux ans, j’ai eu envie d’écrire l’histoire d’Anna, mais pour ça il me fallait plus d’espace. C’est comme ça que Ciao Bella est né.

Ciao Bella ton premier roman a été un succès et ton deuxième roman Mamma Maria a été très attendu. Quelle est la clé de la réussite ?

Je n’ai pas de recette miracle malheureusement. Ce qui m’a beaucoup aidé, moi, ce sont les réseaux sociaux. Le bouche à oreille virtuel, qui a permis à mon roman d’avoir une visibilité et de se faire connaître.

Créer des personnages me permet de grossir les traits, et aussi, parfois de vivre des choses ou des situations par procuration.

Humour, authenticité, franc-parler, bonne humeur se retrouvent dans tes romans. Es tu as l’image de tes personnages ?

Créer des personnages me permet de grossir les traits, et aussi, parfois de vivre des choses ou des situations par procuration.
Tu sais dans la vraie vie t’as rarement la bonne punchline au bon moment. Elle débarque dans ta tête quand il est déjà trop tard ! Là je peux leur servir avec un timing parfait !
Disons que si je leur ressemble un peu, moi je suis un peu plus… tempérée, mais j’ose un peu plus à travers eux. Et grâce à eux.

Si tu étais une chanson tu serais ?

Une chanson napolitaine, sûrement. Qui met de bonne humeur et qui donne envie de danser ! Une tarantella !

Quelle est ta philosophie de la vie ?

Je n’en ai pas vraiment. J’essaie d’être une bonne personne.
C’est déjà pas mal je pense, surtout que certains jours c’est un vrai défi.

Le bonheur pour toi c’est quoi ?

C’est l’été.
Que ce soit dehors ou dans mon coeur.
Le bonheur c’est ça.

Une gourmandise Italienne à nous partager ?

La crema di caffè ! Un mélange de café, de crème et de (beaucoup) de sucre. Ça se boit froid et c’est délicieux.

Ton mantra coup de boost ?

Ce n’est pas vraiment un mantra, mais ma grand mère me disait souvent « Muoviti ! ». Bouge-toi ! Elle était toujours active et ne supportait pas que je reste à ne rien faire. Elle avait déjà repéré ma très grande capacité à procrastiner. Alors quand je traine un peu trop devant Netflix, son « Muoviti » vient ponctuellement me rappeler à l’ordre !

Un prochain projet d’écriture ?

Un tout début d’idée… on verra bien. En Italie on dit « se son rose fioriranno”. Si ce sont des roses elles finiront par fleurir. Alors j’attends de voir :-)

Le #Hashtag de la Rédac '

#enjoyeuse

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amies !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Rejoins la tribu Enjoyeuse